Un paradis sur terre

Avis des Visiteurs

 

Un paradis sur terre


Avis de cleslie sur Iles Kerkennah du 28.06.2001

Evaluation de cleslie sur Iles Kerkennah
Evaluation du produit Iles Kerkennah : 5,00
Budget Budget par Iles Kerkennah : 1,0
Culture - Découverte Culture - Découverte par Iles Kerkennah : 5,0
Nourriture Nourriture par Iles Kerkennah : 4,0
Hospitalité Hospitalité par Iles Kerkennah : 5,0
Ambiance - Vie nocturne Ambiance - Vie nocturne par Iles Kerkennah : 4,0
 
Avantages: Gentillesse des villageois, beauté du site
Inconvénients: Trop de monde durant la haute saison
 
Je vais tenter de vous faire voyager en revivant avec vous l'une de mes plus belles expériences à l'étranger.

Partie avec 4 amis en Tunisie afin de fêter la fin des examens, nous avions prévu de parcourir ce pays durant 15 jours puis de passer une semaine sur les îles Kerkenna.
La connaissance de ces petites îles très peu connues nous est venue des récits d'un couple d'amis y ayant séjourné.

Je vais vite passer sur notre périple itinérant dans le nord de la Tunisie vu que vous trouverez des opinions aussi riches que complètes déjà rédigées.
Pour accéder aux îles Kerkenna, il faut se rendre à Sfax, à environ 100km de Sousse.
Sfax est le chef lieu de Tunisie et se compose de plus de 500000 habitants, autant vous dire que ce n'est pas là-bas qu'il faut aller si on souhaite dépaysement et calme durant quelques jours.

De Sfax, il faut traverser la mer en bac sur une vingtaine de kilomètres, et là......

Les îles Kerkennah sont un archipel situé au nord du golfe e Gabès.
Cet archipel a une superficie de 180km² et est constitué de 7 îles dont deux habitées (Chergui et Gharbi) par, en tout, environ 15000 habitants.

Ces deux îles habitées sont entourées d’îlots rocheux et reliées entre elles par une chaussée romaine sur laquelle a été édifiée le pont d’El Kantara.
Ces terres, très plates, plantées de palmiers, comptent une douzaine de villages dont le plus grand est Remla qui se trouve être aussi la capitale. La population est constituée d’agriculteurs et de pêcheurs.

Les groupes folkloriques sont très réputés dans tout le pays.
Havre de paix, de liberté et de tolérance, les femmes ne portent pas de voiles mais des chapeaux de pailles et des costumes aux couleurs vives.
Les îles Kerkennah possèdent leurs propres écoles.

Pendant la saison d'été, le nombre de personnes résidant sur les îles passent de 15000 à plus de 120000 personnes et je vous conseille donc d'y aller en moyenne saison, avril-mai, où la température est plus douce mais tout aussi agréable.
Il est possible de se loger dans un des 8 hotels des îles.

Nous débarquons donc et nous dirigeons en bus vers la petite maison que nous avions louée pour la semaine.
Au coeur du village, cette maison nous accueille pour une nuit de sommeil bien méritée.
Dès le lendemain matin, nous décidons de parcourir notre petit village de long en large et quelle n'est pas notre surprise en constatant que tous ces villageois nous accueillent aussi chaleureusement que simplement.

Les plages de sable fin bordées de palmiers avec une eau bleue turquoise... vous pensez être aux Caraïbes mais vous êtes seulement à quelques centaines de kilomètres de votre ville grise, polluée et morne.
Des enfants qui s'amusent sur de petites barques comme un présage sur leur avenir qui les attend : pêcheur comme papa...

A partir de ce moment là, nous avons été intégrés à la vie du village.
Pas un seul repas ne s'est passé sans que nous le partagions avec une famille du village; tous les soirs une dizaine de villageois venaient dîner dans notre maison.
Mais attention... ce n'était pas nous qui préparions le repas mais eux et, de plus, ils s'occupaient de l'ambiance.

Je vous explique : armés de leurs percussions, ils jouaient et chantaient une bonne partie de la nuit pendant que nous fumions ce qu'ils nous proposaient....
Tous les matins, nous partions pécher ou cuisiner ou tout simplement participer à la vie sociale du village.

En effet, les îles Kerkennah vivent de l'industrie de la pêche et ce, sans technologie de pointe mais seulement avec leurs mains et leurs outils de pêche artisanaux.

Ces matinées de pêches étaient épuisantes mais un régal pour les yeux : voir un dauphin sauter à côté de notre petite embarcation est un spectacle inoubliable, se baigner dans des eaux claires et chaudes un plaisir inavouable, ....

Mais ce n'est pas la gentillesse incroyable de ces gens qui nous a le plus marqués.
Tous, de 7 à 77 ans pour citer une expression bien connue, étaient marqués de rides et ridules qui sillonnaient paisiblement leurs visages.
Et savez-vous d'où proenaient ces marques ? Tout simplement de leurs expressions permanentes de sourires et rires.

A savoir, en vol sec pour une personne en partant en juin, il faut compter entre 1500 (si vous êtes tenace et chanceux) et 3000FF le billet aller-retour.
Il est vrai cependant que la vie sur place est loin d'être chère, néanmoins, pour les réservations de billets d'avion, mieux vaut s'y prendre en avance et éviter la haute saison.

Les îles Kerkennah sont réellement un petit coin de paradis où il fait bon vivre... mais, si vous souhaitez bénéficier pleinement de toutes les richesses de cet Eden terrestre, évitez les mois de juillet et août.
 

 

Une perle oubliée

Avis de Quitty sur Iles Kerkennah du 23.02.2003

 

Evaluation de Quitty sur Iles Kerkennah
Evaluation du produit Iles Kerkennah : 5,00
Budget Budget par Iles Kerkennah : 2,0
Culture - Découverte Culture - Découverte par Iles Kerkennah : 4,0
Nourriture Nourriture par Iles Kerkennah : 4,0
Hospitalité Hospitalité par Iles Kerkennah : 5,0
Ambiance - Vie nocturne Ambiance - Vie nocturne par Iles Kerkennah : 5,0

Avantages: l'hospitalité, l'ile
Inconvénients: y'en a peu mais il ne faut pas oublier la chaleur
 
Kerkennah est une ile souvent oubliée, quand on parle des iles de Tunisie, la première qui vient à l'esprit est Djerba, ile touristique à 100%, voir 200%!!! peu interessant pour ma part mais chacun ses gouts...

Kerkennah est l'ile des mariés, nombreux sont les tunisiens qui viennent là-bas pour se marier ou pour finir la fete, c'est un peu leur tradition.
Vous arrivez, vous decouvrez une ile un peu moins touchée par le tourisme que le reste du pays, vous decouvrez les tunisiens, peuple très accueillants, sincèrement, et vous vous trouvez invités à un mariage!
Je vous promets!!!!!!!!!!!!!!
Vous arrivez, vous ne demandez rien à personne et le soir, vous etes conviés à un mariage!
Par la suite, les tunisiens vous font decouvrir leur ile, son histoire, ça leur tien à coeur car le tourisme est peu developpé comparé à Djerba et c'est leur ressource principale.
Lorsque j'y suis allée, l'ile n'était pas encore touchée par le tourisme de masse mais l'ile est tout à fait charmante et l'accueil qui vous est réservé ne fait qu'améliorer votre séjour.